Blocage des sites Fedex par les salarié-e-s

Depuis hier soir, les sites de FEDEX sont en grève. C’est une nouvelle fois les NAO qui en sont la cause.

Les salariés de Lieussaint (77), Genas (69), Le Mans (72), Orly (94) ont entamés un rapport de force avec la Direction de FEDEX qui ne veut leur accorder que 1,5% d’augmentation.

L’Union Solidaires Transports soutien les salarié-e-s de FEDEX qui voient d’année en année leur pouvoir d’achat chuter alors que le compte en banque de FEDEX ne cesse de se remplir.

Pour preuve, le rachat de TNT Express pour un montant de 4 milliards. Un rachat qui mettra des centaines de salarié-e-s au chômage.
L’Union Solidaires Transports appelle l’ensemble des organisations syndicales à soutenir les salarié-e-s qui ont décidé de s’organiser pour résister.
On peut véritablement parler de violence patronale, car cette nuit des représentants syndicaux ont été agressés par le chef d’agence d’Orly. Tirage de cheveux, bousculade... Une plainte a été déposée.

Une résistance s’organise dans le service de messagerie, l’Union Solidaires Transports soutient cette action qui devra aboutir !!!