plénière CFDT, CGT, FO et SUD à Paris 17 PDC :

les bonnes nouvelles !

mardi 25 mars 2008 par Olivier

le dernier tract de la section SUD Paris 17 au sujet du découpage du mois d’août et des primes d’équipe "Facteurs d’avenir".

découpage d’été : une semaine de plus qu’en 2007 !

NON AU DÉCOUPAGE DU MOIS D’AOÛT ! La direction nous l’a donc annoncé, elle prévoit un découpage du 28 juillet au 23 août 2008, elle veut nous rajouter une semaine de plus que l’été 2007, c’est intolérable ! La direction attend que les attributions de la vente d’aujourd’hui soit effective pour donner le nombre de quartiers découpés (qui seront les parties 21). On nous a encore ressorti les mêmes alibis de la baisse du trafic et des périodes de vacances supplémentaires accordées aux facteurs. Justement, alors que cela pourrait être la seule période de l’année où nous pouvons souffler un peu, la boîte nous demande de mettre encore les bouchées doubles... Nous avons rappelé notre opposition et le rejet des collègues de ce découpage injuste et qu’il suffit que La Poste embauche des saisonniers (étudiants ou chômeurs qui ne demandent que ça...). La direction nous a répondu que l’été dernier on s’y était pris trop tard pour réclamer des embauches, alors raison de plus pour qu’on se mobilise le plus tôt possible pour faire annuler ce mois de découpage et qu’elle prévoit tout de suite les embauches correspondantes. Comme d’habitude, il n’y a que la mobilisation massive des agents qui fera reculer la direction et qui l’obligera à embaucher du personnel !

prime d’équipe : l’injustice expliquée par la direction !

Au sujet des primes qui varie du simple au triple suivant les équipes et les SAR (de 75 à 245 euros environ) le constat est déplorable, la direction nous a expliqué qu’elle s’en était tenue aux critères et objectifs que lui avait fixé la DOTC Paris Nord et qu’il n’y avait là aucune injustice. C’est l’emploi qui est déterminant pour la prime, et sur un secteur il ne faut ni être en surnombre (vous avez vu ça où ?) ni en sous effectif (découverts) pour faire plaisir à la DOTC. La direction nous a également dit que ce n’était pas sa faute si des services étaient exclus d’office (cabine LR, réex, manuts, brigade de tri et BO), ça dépendait d’au dessus (de la DOTC, du siège, d’accords nationaux etc...).

Nous avons éxigé une fois de plus le versement d’une prime égale pour tous les services, d’un montant maximal, non soumise aux résultats de la qualité de service du bureau et à l’absentéisme ! On veut du fric, pas des primes au rendement !

management autoritaire : les pressions sur le personnel, ça n’existe pas !

La direction a osé nous affirmer que les demandes d’explication n’avaient qu’un but préventif, ne servaient qu’à maintenir la QS du centre et qu’elles n’étaient jamais abusives ! Selon la boîte, la logique PV = discipline = pressions et intimidations sur les collègues, ça n’existe pas ! Mais alors, quand un collègue craque, c’est simulé, c’est une simple vue de l’esprit, déformée par notre mauvaise foi syndicale !... A l’unanimité les représentants syndicaux ont exprimé leur rejet et leur indignation du comportement trop dur de certaines responsables. Nous avons toutes et tous fait part de notre ressenti quant à ces pressions et à ce harcèlement. Pour faire cesser ce harcèlement et ces pressions de la hiérarchie, il faut se mobiliser et débrayer pour faire annuler les PV les plus injustes ! Nous serons solidaires et ne laisserons jamais un collègue seul !


Documents joints

les bonnes nouvelles

25 mars 2008
Document : PDF
84.4 ko

Accueil du site | informations legales | Plan du site | | Statistiques | visites : 498198

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SUD Postaux Paris  Suivre la vie du site Distribution  Suivre la vie du site P17   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License