audience CFDT, CGC, CGT, FO et SUD du 17 février 2011,

pluie de réorgs à Paris 17 !

vendredi 18 février 2011

Compte rendu d’une réunion plénière à Paris 17 PDC. Cette fois, c’est d’une réorg larvée dont il s’agit...

PDF - 128 ko

Réorg à la cabine !

La direction s’est plaint que seulement 46 % des recommandés étaient distribués en J+1 à Paris 17 et se donne pour 2011 un objectif de 71 %. Il faut voir que le trafic des objets signalés est en hausse constante depuis des années (en 2008, le Trafic Moyen Journalier - TMJ - était de 5367 objets, en 2009 : 5499, en 2010 : 5932, et la direction anticipe pour 2011 à 6407 objets) mais que les départs ne sont toujours pas remplacés. Les cabinards travaillent quotidiennement à flux tendus et en sous-effectif permanent, à tel point que des agents du CEDEX y sont en renfort. Devant ce constat, la direction ne trouve rien de mieux à faire que de supprimer encore du personnel, au moins 5 suppressions d’emplois prévus (dossiers de société, compta...) alors que le trafic, de l’aveu même de la direction, augmente ! C’est purement scandaleux ! Pour faire passer plus de boulot avec moins de personnel, la direction veut créer de nouveaux régimes de travail dont on se doute très bien qu’ils ne seront pas à l’avantage des agents de la cabine.

Réorg au CEDEX !

Les chauffeurs viennent d’apprendre qu’ils seraient réorganisés fin mars, la direction voulant créer deux services, un service CEDEX (1 équipe de 9 agents, 1 équipe de 7, une ligne partageable - pfff !... sécable - attribuable à un II-1) un service ménage (1 équipe de 8 agents, 1 de 7, une ligne sécable pour le II-1). La direction n’a eu de cesse lors de cette plénière d’accuser les chauffeurs de ne pas faire leurs heures, aussi elle a décidé que les chauffeurs ménage iraient tous les jours en renfort à la piétonne pour faire de la manut, du tri, de la cabine etc... La polyvalence (la boîte appelle ça “poly activités”) a donc pour seul but de boucher les trous dans le bureau dûs à tous les départs non remplacés. La boîte laissera les chauffeurs “choisir” soit une vente générale des lignes le 29 mars, soit une vente ordinaire des lignes vacantes. Les chauffeurs refusent ce projet, les accusations de la boîte sont indignes, il est hors de question d’accepter une énième dégradation de nos conditions de travail !

NON aux quartiers test à la piétonne !

On a bien compris que le but de la direction à la piétonne est d’attaquer le samedi sur deux, les lundis libérés, et qu’elle va bientôt nous annoncer que les essais sont concluants. Sur la SAR E, des facteurs viennent déjà de recevoir la proposition de tester de nouveaux régimes de travail. Comme nous l’affirmions dès le début, il s’agit bien alors d’une réorg larvée, les quartiers test ont bien vocation à se pérenniser et s’étendre dans tout le bureau. Refusons cette remise en cause du samedi sur deux et des lundis libres !

1 seul manut au rez-de-chaussée !

Avec les départs non remplacés, les conditions de travail des manuts deviennent intenables. Ainsi, jeudi 17 février, un agent s’est retrouvé seul dans le bureau pour faire TOUTE la ventilation ! Innacceptable ! Il faut embaucher d’urgence, titulariser les intérimaires, et non pas utiliser les chauffeurs à faire le boulot des manuts !

SUD appelle le personnel à refuser toutes ces attaques et à se mobiliser pour enrayer enfin la spirale des suppressions d’emplois. Ce ne sera que par la mobilisation collective du plus grand nombre et la création d’un important rapport de force que nous pourrons faire reculer la boîte !


Accueil du site | informations legales | Plan du site | | Statistiques | visites : 519061

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SUD Postaux Paris  Suivre la vie du site Distribution  Suivre la vie du site P17   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License