ACP SAINT-OUEN Paris, mise en demeure avant action...

vendredi 30 octobre 2009 par Mickaël

Les propos scandaleux du ministre de lʼintérieur ne sont pas lʼapanage exclusif des politiques de notre pays. À ColiPoste, nous avons également un professionnel du discours « scabreux ». La « bête immonde » est toujours présente dans les mentalités. Nous avons suivi la trace de lʼun de ses supporters, il sévit sur lʼagence de Saint Ouen Paris et occupe la fonction de chef dʼéquipe, ce qui nous étonne pour un chef qui avait participé et signé la pétition à BD Ney pour faire dégager lʼex-patron de lʼagence et dʼailleurs, il nʼavait pas la même attitude dans lʼagence, peut être une prise de confiance.

PDF - 87 ko

En sʼadressant à un agent, il dit, je cite : « arrête ta musique de sauvage », sʼadressant à un autre, il emploie le terme de « pays de sauvage ». Ces termes parfaitement choisis par Monsieur Jezequel, ne laisse aucune ambiguïté sur le personnage. Ils sont révélateurs du mépris ouvertement affiché aux ColiPostiers dʼorigine étrangère.

De tels propos ne doivent plus être toléré au sein de ColiPoste. Le syndicat Sud exige le changement de comportement de la part du chef dʼéquipe.Dans le cas contraire, ou sʼil avait la mauvaise idée de persister dans son attitude raciste, un préavis de grève sera déposé sur le champ pour se débarrasser de ce déchet public. Nous demandons aussi à Monsieur Conan de prendre ses responsabilités de chef dʼagence, sinon nous ferons le travail avec lʼensemble du personnel à sa place.

YA BASTA… ! CELA SUFFIT … !!!

LES PROPOS INADMISSIBLES DʼUN « PETIT CHEFAILLON »

Nous sommes avant tout des êtres humains, des travailleurs, nous participons tous activement au développement et aux résultats de Coliposte sans la moindre contrepartie excepté une misère, qualifiée de salaire par nos exploiteurs. Nous exigeons fermement que soit respectée notre dignité.

Le directeur du site, Monsieur Conan, nʼest pas en reste lui non plus. Avec sa nouvelle nomination de « super VRP du Pole emploi » il propose aux agents qui contestent ses décisions de management déplorable de sʼinscrire sur les listes des demandeurs dʼemploi. La contestation est un droit mais aussi un devoir de tous les travailleurs, (petit rappel : ce sont les agents qui sortent les colis, le préavis et lʼANPE est aussi valable pour lui).

Nous ne quitterons pas les agences dirigées par des irresponsables. Nous resterons et répondrons présents contre toutes les atteintes à nos droits et notre dignité… !!!

Paris le 26 octobre 2009


Accueil du site | informations legales | Plan du site | | Statistiques | visites : 497207

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SUD TMT  Suivre la vie du site ColiPoste   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License