PPDC : Terminal Informatique Embarqué, attention danger !

jeudi 15 octobre 2009

Lors du CHS-CT du 10 octobre 2009, la DOTC Paris Sud nous a reparlé du projet de GPS embarqué. Ce sont les 90 agents de collecte de Bonvin PPDC qui seront concernés par la phase de test (6 mois, de février à août 2010), avant son déploiement prévisible sur les PPDC parisiennes

PDF - 331.5 ko

A propos de ce Terminal Informatique
Ce dispositif serait a priori mobile, format téléphone portable. Outre le GPS, le collecteur recevrait des infos concernant les points de dépôts (caissette à prendre, etc) et engloberait des opérations type flashage IIPACC. Le collecteur devra donc avoir en permanence ce terminal sur lui... SUD a rappelé les dangers des ondes téléphoniques, que la plupart des experts estime aujourd’hui préjudiciables pour l’être humain. Posséder un téléphone portable relève d’un choix personnel, mais un employeur n’a pas à nous imposer un GPS à micro-ondes les 8h de vacation !

Un flicage évident
En effet ce dispositif, qui permet la géolocalisation des agents, risque de servir à un flicage des agents sur leur tournée. La boîte nous rétorque qu’aucune donnée GPS ne sera transmise au management, et que le stockage des données GPS sera effectué de manière anonyme... SUD met en doute ces propos qui visent à rassurer les agents. N’importe quel patron, comme La Poste, utilisera de fait une technologie permettant un flicage en temps réel des agents. Pour nous faire avaler la pilule, la boîte étudie la possibilité de minutes de communication gratuites...

Une sécabilité en instant T : “Rationnalisation” des tournées
Pour La Poste, ce dispositif aurait pour but de faciliter le travail des collecteurs, lors de “contraintes dynamiques” (embouteillages, circulation, stationnement...). Pour SUD, il est évident que la boîte met en place ce terminal dans le but de favoriser la sécabilité en temps réel, ce que La Poste nomme poliment “contraintes organisationnelles” (découvert, absence inopinée...). Quand la boîte nous parle d’aider les agents ne connaissant pas la tournée, il s’agit surtout pour elle d’éviter les doublures, voire de faire appel à la sous-traitance, comme c’est courant en banlieue ! Nul besoin de GPS pour connaître une tournée ! Un nombre de points de collecte allégé, 3 jours de doublure, la possibilité d’acheter la tournée (comme en distri), l’arrêt des flashages excessifs et inutiles, l’arrêt de la sécabilité, voilà des solutions réclamées par les collègues !

En PPDC, ni flicage, ni sécabilité ! Résistons !


Accueil du site | informations legales | Plan du site | | Statistiques | visites : 521691

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SUD Postaux Paris  Suivre la vie du site Collecte - PPDC   ?

Site réalisé avec SPIP 2.1.25 + AHUNTSIC

Creative Commons License